Le blog de Katrin Alexandre (alias Mademoiselle K)

  • delassements1

Mes contributions littéraires

Petite définition

  • boudoir1

Paper Blog

  • paperblog member

« Baisers sous les grêlons | Accueil | Débat autour des blogs erotiques sur RFI (2) »

dimanche 30 oct 2005

Commentaires

CONTENT:
Je narrivais pas commenter sans me loguer! fichtre. En tout tat de cause Mlle K, je redis ici ce que je vous ai dit par mail, jaime bien ce que vous faites et qui vous tes puisque jai le plaisir de vous avoir rencontre et je trouve dommage ce quon a dit de vous... Les lecteurs sauront sy retrouver, je crois. Quand lanonymat, vous ntes pas la seule souhaiter le conserver. Cela tant, je trouve que, trait un peu diffremment, il est intressant de se poser la question de lrotisme de cet anonymat.je vous embrasse,JM.

patton59

CONTENT:
Je crois que tu as t dstabilis, et confront ces deux "spcialistes" qui navaient en tte que de faire un procs aux blogs web rotico-porno en gnral. On t-il vraiment t voir le contenu, des deux blogs de Justine Miso et le tien, ou on t-il fait lamalgame de ce qui peut se voir sur la toile. Pour ce qui est de lidentit, je comprends que lon puisse garder, une certaine pudeur et une part de mystre, sils nont pas compris que le pseudo est un possible de linternet, tu pourrai tre une femme ou un homme, tu pourrais avoir 80 ans et vivre au Canada, cest internet. Maintenant rvler ton vrai visage, o serait le mystre, le fantasme, limaginaire, non surtout pas, ces expert ne comprennent rien au monde dinternet. Mais si, tu fait vibrer du monde, moi et dautres, qui ne laissent pas forcment de commentaires, je parcours quelques blogs et a mattriste de voir des fois mme pas un commentaire alors que les gens se sont donns beaucoup de mal et de plaisir sans doute. Continue comme avant cette exprience malheureuse, tu est une artiste part entire et tu tentoure des meilleurs photographes, moi, jaime bien ce que tu fait quil nen dplaise certains. Patrick

CONTENT:
Tu te fais chier te justifier pour pas grand chose : ce nest pas parce quils mdiatisent quils sont crus, tinquite, on vit dans une poque o les gens ont sur internet un chouilla desprit critique.De toute manire tu as des appas quils nauront jamais. Ils sont jaloux, cest tout.

piro

CONTENT:
Je ne suis pas spcialiste, juste nophyte, mais ayant lu votre blog avant dcouter lmission, et tant par ailleurs abonn la lettre dinformation de la Musardine, jai trouv assez culott (alors que ce ntait justement pas lendroit), la raction de son je ne sais plus quoi. Se piquer de style, se rclamer dune "cole" quand on vend des tombereaux drotisme deux sous, des dessins xcrables de grotesques blondes javelises aux formes hypertrophies savalant des monceaux de phallus faire plir des baleines en rut.... Non, franchement, jai beau ntre quun amateur, il ya des coups de pieds au cul qui se perdent...de fait,jai rsill mon abonnement sa newsletter et vous ai rajout avec un frisson mes bookmarks.A vous lire

CONTENT:
@cortosanti: merci corto, oui...@aurora: merci pour vos mots que je bois toujours avec un plaisir exquis

CONTENT:
@justine: jaime aussi cette legeret et cette energie que je te connais et qui transparait tellement dans linterview; merci en tout cas pour ton soutien reactif et amical...

CONTENT:
@patton59: je crois que les vrais specialistes de la blogsphre "erotique" sont les bloggeurs eux-meme, la plupart ont suffisament de recul et dintelligence pour en parler... Certes, cest toujours interessant davoir un point de vue completement exterieur, sujet polmique. Quant lanonymat, il est intrinsque la pratique bloggeuse, et surtout la sphre erotique...

CONTENT:
@johannes: oui, tas raison...

CONTENT:
@piro: merci piro... en meme temps je tiens dire, que japprecie beaucoup la librairie La musardine et que je continuerais y aller. Jy vais quelquefois, cest un endroit sympa et on y trouve de tout, elle satisfait tous les fantasmes. Alors please, rabonnez-vous!

Thomas

CONTENT:
Bonjour "Mademoiselle K".Jai galement particip lmission de RFI qui vous concerne en tant que rdacteur du guide "Osez le sexe sur Intenet ". Je viens juste dcouter cette mission sur le site Net de RFI et javoue en tre galement trs du. Jai limpression que que quelque part, le journaliste avait dj son ide sur le message quil comptait faire passer et que le "montage" la bien aid dans ce sens. Quand jai t interview, jai eu un peu de mal comprendre ses questions et je crois que lui-mme avait assez mal prpar son sujet, et stait trs peu document de tout ce qui faisait la diversit du " Net rotique". Dj, il ne semblait pas faire la diffrence entre un blog et un site Internet... Alors que ce sont deux choses totalement diffrentes mme si on y parle drotisme et pourquoi pas de pornographie sur les deux.Le message essentiel faire passer et sur lequel jai insist en fin dinterveiw, ( cela na pas t diffus ) tait que pour moi, le Net ( blog ou site ) tait un espace de libert et un espace o chacun pouvait y manifester ses diffrences, ses dsirs, ses fantasmes, ses questionnements, sa vision du sexe et de lrotisme, sa vision du "bandant ou pas"... Cest a le Net : un moment de LIBERTE et grce la simplicit techinique pour crer son propre blog, un espace de libert ouvert tous. Et ce qui ma toujours plu dans mon travail de chroniqueur de sites internet amateurs pour la revue Union, cest le fait de rencontrer via le web, des gens simples et vrais, des gens courageux qui donnaient beaucoup deux car mme si on coupe ou floute les visages et en dehors du plaisir exhib, ce nest pas rien de dvoiler son cul... Et ces gens appartiennent toutes les couches sociales. Ils font des sites souvent sans prtention et qui, en dehors du ct "cul" sont aussi des sites pour dialoguer, communiquer, changer...Bien sr, on est libre daimer ou de ne pas aimer un site ou un blog mais pour ma part, je ne critique jamais personne quand je sais que sa dmarche est sincre. Tout comme vous, donc, je suis trs dcu par cette mission confuse et embrouille qui na rien apport de vraiment intressant... AmicalementThomas

CONTENT:
@thomas: quel plaisir de vous lire ici! Je suis contente de ntre pas la seule penser que cette emission au titre allechant et vendeur na pas satisfait toutes nos esperances! Merci en tout cas de developper ici votre point de vue qui dailleurs (comme le mien - au moins 1 heure 30 dinterview reduit qqes minutes) aurait mrit dtre plus largement developp dans le cadre de lemission.

Thomas

CONTENT:
Aujourdhui encore je me pose la question : quel tait vraiment le sujet de cette mission ? Quant on lit la prsentation sur le site de RFI : le blog produit dappel, de marketig ???? Je ne vois pas le rapport... Il ny avait rien de cohrent dans cette mission et dans les questions du journaliste. On avait limpression de passer du coq lne sans cesse. Ca faisait travail super bcl. Et puis, honntement, quoi joue t-il quand il se fout poil je ne sais plus chez qui et quil demande "je vous plais" et quil sen suit un petit dlire sur lhomme poil et en chaussettes. Ca manque vraiment de srieux tout a... Pour ma part, cest la deuxime fois que jai une exprience hyper dcevant avec un journaliste.Je crois que je ne rpondrai jamais plus de telles sollicitations.Ps : un petit mot quand mme pour vous, Mademoiselle K : moi, je le trouve trs trs bien votre blog et je trouve que le blog, en gnral, est un outil superbe, un super moyen de communication pour que chacun puisse exprimer sa sensibilit mais aussi sa diffrence.

CONTENT:
@thomas: oui, on peut se poser tout un tas de questions, cest sur. Par contre, jai trouv trs sympa la petite mise en scne chez Justine Miso qui a "le sexe leger" (dit elle).Sinon, merci pour votre appreciation (encore) et en effet, si jai choisit le blog cest surtout pour linteractivit quil gnre avec les internautes (et ils me le rendent bien)!

Thomas

CONTENT:
Hello Mademoiselle KIl y a un problme technique sur votre blog et je narrive pas vous adresser un mail.Je vais prparer un dossier sur les blogs pour la revue Union.Seriez-vous ventuellement intresse pour participer ce dossier ? Pouvez-vous mcrire en passant directement par mon adresse mail.CordialementThomas

cortosanti


URL: http://www.20six.fr/cortosanti
DATE: 10/30/2005 02:27:00
CONTENT:
une belle prestation, tu as bien exprimer le "contenu" de ton univers, celui de lrotisme, tes mots toujours bien placs, bien choisis et vocateur de sensualit et du raffinement des sens que tu exprime merveille !!Cependant je ne comprends pas trop la petite critique du journaliste qui laisse dire que ton site est "trop leger" ou pas assez "porno", en tout cas cest comme a que je le comprends...le plus tonnant dans tout a cest quil en connaisait le contenu et la "direction", puisque cest lui mme qui ta invit et selectionn parmis les 100aines de blog sur la toile (voir les 1000er)...En tout cas je suis sre que les internautes, les gens qui visitent ton blog, chaque jours reconnaissent en toi un talent non seulement dcriture, mais aussi celui de faire rver au travers de tout ce que tu fais...!Nous navons pas tous la mme ide de lrotisme et des sujet de lamour, et cest tant mieux, il en faut pour tout le monde...alors respectons le travail de chaquns

Aurora


URL: http://www.u-blog.net/AURORAWEBLOG/
DATE: 10/30/2005 10:41:00
CONTENT:
Je narrive pas poster un commentaire sur votre premire note quant lmission RFI ( le code secret est invisible ).Pouvez-vous svp publier en mon nom ( http://www.u-blog.net/AURORAWEBLOG/ ) le texte qui suit:Chre Mademoiselle K,Profitant du passage lheure dhiver, je viens daller lcouter cette fameuse mission.Trs dcevante.On choisit donc en produit dappel deux jolies voix fminines, lune coquine ( Justine), lautre plus crbrale ( la vtre) et puis par dessus, on en arrive au vrai but de cette transmission, lanalyse ( Que diable faut-il toujours analyser !) et bien sr, lon sadresse des spcialistes : il nous faut donc le sociologue de service ainsi que le libraire.Rendons grce quau moins ils ne soient pas alls dnicher le sexologue en vogue ou le psy, carrment.Et l, tout devient soudain paradoxal : sur un sujet qui se affirmait vouloir opposer sites payants rotiques et blogs gratuits, on en viendrait presque ( quelle dception que le libraire de la Musardine !) reprocher aux seconds de ne pas faire dans le crneau dcriture des premiers.Certes, il y a de la place pour tout le monde sur le web. Mais je maintiens que le lourd libraire qui reproche le parti pris esthtique et qui visiblement prfre le grasseyant est hors-sujet ou qualors, cest lmission qui dvie de sa trame initiale.Comme sils avaient voulu avoir en ligne vos deux blogs parce quils sont connus et quils ont un niveau de qualit qui pouvait confrer par leur prsence une mission de radio ses lettres de noblesse mais quen fait, tous ces bons experts appels la rescousse montraient quils parlaient plutt dautres sites que les vtres.Je ne sais si cela pourra apaiser votre amertume mais je nai, part dans les moments ( bien courts ) ou vous vous exprimiez, pas eu le sentiment que ctait de vous quon parlait : le sociologue voquait ces blogs de photos ou de webcam exhibs que nous connaissons tous ( gratuits certes), le libraire regrettait des sites de textes du genre Revebebe ( tout aussi gratuits), gratuit qui permettait de rester dans le pitch de lannonce faite par RFI.Allez, ce nest pas la premire fois quun passage public sur un media trahit celui qui a accept dy participer.Et ce nest pas grave.Vos blogs, votre Boudoir sont et restent nos lieux de ballades mouvantes et mues et vous avez en tout cas trs bien su dfinir le rapport qui existe entre les blogueurs, qui sont lecteurs et amateurs ( voire mateurs, sourire.) les uns des autres.Je suis une femme, je me reconnais dans votre approche des mots et des images. Jaime votre prose, votre posie, votre photographie, les liens que vous faites connatre, les artistes auxquels vous donnez leur chance.Japprcie ce que vous donnez son juste prix.Jaime vos sites. Je ne vois pas pourquoi vous devriez faire dans la photo je me dvoile .Votre dsir danonymat est plus que naturel et puis une part de mystre (cest lun de ces messieurs qui la dit et l jtais daccord), une sauvegarde de lintime, cest cela le vrai rotisme, celui qui laisse libre court au rve.Toutes mes amitis virtuelles mais fidles. AURORA

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Suivez-moi...

Devenir Fan

Découvrez le nouveau blog de Corto Santi

Ecoutez... C'est divin!

Encanaillez-vous dans mon Quartier des Plaisirs

Boudoir Lounge

Ma SexoPhonic Radio

  • boud1a

Amoureux Larcins

  • boudoir2

Albums Photos

Twitter Updates

    follow me on Twitter

    Photos et modèles

    Liaisons étrangères

    Sexo Phonic Radio, emoustillez vos sens

    Blog powered by Typepad
    Membre depuis 07/2005

    Souscrivez au fil RSS xml du Boudoir (clic sur ico

    Stats Boudoir

    Annuaires